Comment éviter ou gérer les points de coté ?

Que vous soyez débutant ou confirmé, que vous couriez pour le plaisir ou en compétition, que vous soyez plutôt route ou plutôt trail, si vous courez vous avez forcément était confronté aux fameux points de côté, cette douleur soudaine qui nous attrape d’un côté du ventre. Sa cause est souvent liée au diaphragme précise Jordan Metzl, Docteur en Médecine, coauteur de The Athlete’s Book of Home Remedies. Ce muscle, situé sous la cage thoracique et qui nous aide à respirer, peut, comme tous les autres muscles que vous utilisez pour courir, fatiguer et cramper sous l’effort. C’est pourquoi les points de côté touchent d’avantage les débutants ou ceux qui tentent de repousser leurs limites.

TRAVAILLEZ VOTRE RESPIRATION 

Réaliser juste 10 minutes d’exercices de respiration trois fois par semaine vous aidera à renforcer votre diaphragme. La pratique d’activités comme le Pilates ou le yoga peut être un bon complément. En plus de lutter contre les points de côté, une bonne respiration vous aidera à améliorer votre rendement de course et à réduire votre vulnérabilité devant les blessures.

SURVEILLEZ VOTRE ALIMENTATION

Ce que vous mangez et ce que vous buvez avant une séance peut contribuer aux points de côté. Si votre corps est encore en pleine digestion, vous aurez moins de sang disponible pour votre diaphragme (et pour vos jambes également) et vous pourrez alors souffrir de spasmes. Les aliments riches en matières grasses et en fibres prennent plus de temps à être digérés et devront être évités une à deux heures avant une séance. Des études ont aussi montré que les boissons sucrées et les jus de fruits pouvaient fortement contribuer aux points de côté.Capture12.JPG

ÉCHAUFFEZ-VOUS BIEN

Partir comme une fusée est parfois tentant quand on court, surtout quand on est juste au niveau du timing ou quand on est observé. Mais cela peut aussi vous attirer des ennuis au niveau de votre respiration et entraîner des points de côté difficiles à éliminer. Commencer par une marche active sur deux ou trois minutes, puis commencez lentement à courir. Il est recommandé de s’échauffer au minimum 20 minutes avant une séance intense.

marche-active

OFFREZ-VOUS DE L’AIR

Si la respiration est trop superficielle, elle n’apportera pas la quantité adéquate d’oxygène à vos muscles, y compris à votre diaphragme. Inspirer et expirer profondément peut aider à réduire la fréquence des points de côté. Attention cependant, profondément ne veut pas dire lentement. Des études ont montré que respirer « rapidement » selon le mode « inspiration sur deux foulées, expiration sur une » augmente la profondeur de votre respiration.a-chaque-sport-sa-respiration

 

 

Source: Runner’s World

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s